D’une inspiration délicate, ses œuvres sont d’une texture claire, élégante, équilibrée avec art et d’un intense raffinement poétique…

Jean-Louis HOULEZ est né en 1932 à Boulogne- Billancourt. Il a mené parallèlement des études musicales (violon, piano, écriture) et des études scientifiques. Après avoir obtenu un diplôme d'ingénieur il travaille quelques années dans une entreprise de construction puis s'installe au Mans. Il y exercera parallèlement un enseignement dans des disciplines scientifiques et une activité musicale. Il collabore comme critique musical au journal Ouest-France et diverses revues, il enseigne quelques années l'histoire de la musique au Conservatoire du Mans et signe de nombreuses partitions demandée par ses amis musiciens.

       Il a écrit de nombreuses pages pour petit orchestre, notamment « Chants… » créé naguère par Dominique ROUITS, divers concertos ( la Suite Concertante fut jouée par le trio d’Arcy sous la direction d’Enyss DJEMIL, le Concerto pour violoncelle fut créé par Jean-Louis SPRAUEL sous la direction de Valérie FAYET et repris par François GOSSET avec Dominique FANAL qui dirigea également son Concerto-Sérénade pour la guitare de Philippe RAYER, son Concerto pour Harpe par Laurence GENTILHOMME et Jean-Michel THAURE…) et récemment sa SINFONIA par Dominique FANAL. Il s’est également intéressé à la musique de film (La Ligature, La Cage et L’Avenir du Passé de Gilles COUSIN, Le Bicard de Michel BODIN…). Des pièces pour des ensembles divers de musique de chambre lui ont permis de servir de nombreux interprètes qui lui réclament souvent des oeuvres : Marie-José CHASSEGUET et Elisabeth WILSON, Marie-José DELVINCOURT et Françoise SEMELLAZ, Michel TIZON, Christiane COURTADE et Françoise NETTER.

 

Enfin il faut signaler ses oeuvres chorales ou pour Choeur et orchestre telles celles créées pour le spectacle « Liberté » d’A. LHOPITALLIER, l’oratorio « Le Cantique des Cantiques» crée par le choeur Résonnances et Yves Parmentier, sa cantate profane « les Quatre Éléments » restée inédite. Le baryton Alain BUET et le choeur Résonnances dirigés par Valérie FAYET ont crée « Passion » sur un texte de Michèle LÉVY à l’abbaye de l’Épau.

 

Le chef d’orchestre Dominique FANAL a créé récemment plusieurs de ses oeuvres : Prélude, Lude et Postlude pour 2 violons et cordes avec en solistes Christiane COURTADE et Vinh PHAM, son Concerto Breve avec le jeune pianiste Jérôme KUS.

 

Refusant tout dogme esthétique, en particulier ceux de l’époque post-sérielle, J-L Houlez écrit une musique qui se veut dans la lignée de la “musique française”. Il ne renie pas les influences de Chabrier, Fauré, Ravel, Roussel et plus près de nous, Darius Milhaud, Francis Poulenc, Jean Wiener, Jean-Michel Damase et Jean Françaix.

 

“D’une inspiration délicate, ses oeuvres sont d’une texture claire, élégante, équilibrée avec art et d’un intense raffinement poétique. La mélodie y est naturelle et souvent souriante ; le rythme franc et vivifiant, l’harmonie traditionnelle mais pleine et riche, l’instrumentation colorée.” (D. FANAL)

 

Jean-L. HOULEZ a obtenu en 1997 le prix de l’Académie du Maine pour l’ensemble de son oeuvre.